Les SuperZeros du PS. Suivez chaque jour les aventures fantastiques du parti socialiste

Accueil > Ze Story > Rose mafia, les pratiques socialistes s’invitent en librairie

Rose mafia, les pratiques socialistes s’invitent en librairie

mercredi 22 février 2012, par

Jeudi 23 février parait un livre, que la presse qualifie déjà unanimement de « témoignage choc ».

Dans « Rose mafia », Gérard Dalongeville, ancien maire d’Hénin-Beaumont plusieurs fois condamné par la justice, revient sur les pratiques de la gauche pas de caloise. Toutes y passent. Le bandeau de l’ouvrage ne s’en cache pas : « Blanchiment d’argent, appels d’offres truquées, clientélisme : pour la première fois, un socialiste raconte l’inavouable »

« J’ai couvert ce système mais là je dis stop" : » reconnait l’auteur d’un ouvrage dont la lecture conduira nécessairement à se poser, au moins, trois questions :

- Les pratiques socialistes dénoncées dans le livre se limites elles à la région Pas de calais ou peuvent elles se retrouver dans d’autres régions ? (Rappelons que les socialistes sont au pouvoir dans 20 des 22 régions françaises métropolitaines et que certaines ont des dirigeants à la moralité en instance de jugement : Jean Noël Guerini, Jean-Pierre Kucheida...)

- Comment les instances dirigeantes du partie socialiste n’ont pas pu être au courant des ses pratiques ? (Rappelons que François Hollande a été premier secrétaire du parti socialiste pendant plus de dix ans. Il a d’ailleurs la longévité la plus longue depuis la création du parti).

- François Hollande qui de façon très sentencieuse a déclaré lors de son discours du Bourget « Présider la République, c’est être impitoyable à l’égard de la corruption. Et malheur aux élus qui y succomberont ! » prendra t-il ses responsabilités en demandant aux élus en cause de suspendre leur fonction le temps de l’enquête. Lui qui dans son programme a d’emblé annoncé lâcher plus de compétences aux collectivités locales pourrait bien devenir l’instrument de la volonté des ses « camarades » locaux...