Les SuperZeros du PS. Suivez chaque jour les aventures fantastiques du parti socialiste

Accueil > Ze Story > François Hollande, un chef en toc !

François Hollande, un chef en toc !

mardi 28 février 2012, par

Hier soir, François Hollande, a pu constater le niveau de sa bravitude. Lors de sa prestation télévisuelle qui s’est déroulée sur le plateau de TF1, les réseaux socialistes ont dû lutter vaillamment pour finalement arriver à ne réunir que 3,2 millions de téléspectateurs en prime time. Pour un candidat sans proposition, qui dit tout le premier jour, et exactement son contraire le lendemain, qui se trompe à maintes reprises avec les chiffres (coût des 60000 nouveaux fonctionnaires, les 75 milliards de cadeaux aux plus fortunés...) d’aucun pourra considérer que, finalement, 3,2 millions de téléspectateurs est un chiffre suffisamment important à ce niveau de bêtises !

Hier soir encore, François Hollande n’est pas apparu crédible : tout ce qu’il dit est attendu, énoncé dans le mode raisonnable. Tout serait donc possible depuis le gel du prix de l’essence pendant 3 mois (pourquoi 3 mois ? Pour fêter son élection ou pour chercher une solution qu’il n’a pas ?) jusqu’au regroupement des laiteries ou la réforme de pôle emploi...
Il a tellement peur de faire une erreur, il est tellement sur la défensive. Et on sent à chaque instant le désir de dire ce qu’il faut et de montrer qu’il est bon élève. Il cherche désespérément un style (présidentiel ?). Même les mots sont édulcorés, on ne parle pas d’impôt mais de contribution... Et le fait de buter légèrement sur chaque mot semble démontrer qu’il doute de ce qu’il annonce.

Hier soir, François Hollande a terminé sur la troisième marche du podium des audiences.
Derrière Top Chef diffusé sur M6 et Cold Case, sur France2. Il aura démontré une seule chose : François Hollande serait un chef en toc !