Les SuperZeros du PS. Suivez chaque jour les aventures fantastiques du parti socialiste

Accueil > Ze Story > EDITION SPECIALE : les Super-Zéros font sauter la banque !

Le Planet Zéros | Edition du lundi 18 avril 2011

EDITION SPECIALE : les Super-Zéros font sauter la banque !

lundi 18 avril 2011, par Antoine

Folle ambiance la semaine dernière à ZérosCity. Un des habitants livrait même à notre envoyé spécial qu’il ressentait « comme un petit air de Las Vegas » ! Et pour cause, c’était Jack-pot (non non pas vous Monsieur Lang) à ZérosCity.

C’est François Hollande, alias Super Moyen, qui ouvre le bal lundi dernier avec l’annonce du classement des départements les plus endettés. Bingo ! C’est la Corrèze, le département géré par Super Moyen qui l’emporte. Avec 333 millions d’euros, la dette du département de la Corrèze équivaut à 101,9% de son budget annuel ! Interrogé par le Planet Zéros, Super Moyen a déclaré : « Je suis fier de la situation financière du département de la Corrèze. Grace à moi, mes proches terriens vont longtemps se souvenir de moi et jamais, je pense, ils n’oublieront la Corrèze. heeeeeeeee heu. » Il se dit d’ailleurs dans les milieux autorisés que Super Moyen pourrait profiter de cette reconnaissance soudaine pour regagner du terrain dans la course au leadership chez les SuperZéros.

Mais peine perdue, dès mercredi, Ségolène Royal, alias Wonder Ségo joue carte sur table : avec ses + 61% depuis 2004 portant la dette totale de la Région Poitou-Charente à 291 millions d’euros, Wonder Ségo fait moins bien que Super Moyen mais garde encore un atout dans sa manche son Poitou.
Avec +95% d’effectifs (hors transferts) en 5 ans selon les données de l’association des régions de France, Wonder Ségo établit un nouveau record ! Interrogée par le Planet Zéros, c’est un vrai défi que Wonder Ségo lance aux autres SuperZéros : « J’ai plombé les finances de ma Région pour plusieurs génération. Aucun autre SuperZéros ne pourra faire mieux que moi, c’est une question de bravitude ».

Sollicités par nos journalistes, les autres SuperZéros n’ont pas souhaité réagir, probablement vexés d’être doublés par Wonder Ségo.

Du haut de son building, le Docteur Gang-Banque a fait savoir à la rédaction du Planet Zéros qu’il n’était pas non plus en reste en nous communiquant un rapport de la Chambre Régionale des Comptes d’Ile de France dans lequel il est annoncé que « les comptes de la commune de Sarcelles ne présentent pas toutes les garanties de fiabilité ». La Chambre relève même plusieurs anomalies. Pas mal pour celui qui était adjoint aux finances de la ville jusqu’à la fin 2007. Un proche collaborateur du docteur Gang-Banque nous a glissé qu’il pouvait faire beaucoup mieux mais qu’il préférait en garder encore en réserve. Toujours mystérieux ce docteur Gang-Banque…

Vendredi, enfin, c’est l’Incroyable Martine qui convoque une conférence de presse. Elle entend bien montrer qui est le chef. Et elle a ses arguments. A la Communauté Urbaine de Lille, une partie de la dette est à base d’emprunts toxiques. Ainsi, le cabinet Klopfer, auteur du rapport de gestion de dette estime que : « 554 millions, soit 36,1 % de l’encours total, [s’adossent] à des produits hautement spéculatifs qui varient en fonction d’indices exotiques et risquent de basculer sur des taux dont les modes de construction ne garantissent aucun plafond et peuvent même générer des taux exponentiels ». L’Incroyable Martine aura mis tout le monde d’accord, c’est bien elle qui mérite d’être la chef des SuperZéros !

Une folle semaine donc à ZérosCity. Les habitants en ont encore la tête qui tourne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.